Journée du club

Quand :
29 juin 2018 Jour entier Europe/Paris Fuseau horaire
2018-06-29T00:00:00+02:00
2018-06-30T00:00:00+02:00
Où :
club photo
Contact :
Olivier / Luc / Bernard

Bonjour

Pour cette journée, le programme sera chargé, pour commencer :

  1. Le matin il y aura la visite de la nouvelle expo au pavillon populaire, un sondage doodle va être mis en place
  2. Ensuite pour ceux qui le voudront ou le pourront nous resterons en ville pour manger.
  3. A partir de 14h30, un ancien du club, Miguel, viendra vous présenter son dernier ouvrage
    traitant de la photographie liée à la conquête spatiale. plus d’info ci-dessous
  4. Et pour finir, l’apéro payé par la club et le repas tiré du sac, à partir de 18h30, comme d’habitude à l’extérieur des locaux du club. en espérant qu’il fasse
    plus beau que l’an dernier.

Ci-dessous information sur le travail de Miguel Aguilar

Après 2 ans et demi de recherches et de travail, j’ai réalisé un document sur la conquête spatiale.

D’un rêve de voyage spatial, puis des écrits de Jules Vernes, des scientifiques et des ingénieurs ont réussi une prouesse technologique et l’avenir de l’humanité. Hélas, toute histoire à sa part d’ombre.

Mon travail sur « Plus d’espace… » est l’histoire de la course aux étoiles qui se passent de 1936 à 1946. Les Nazis dans le domaine sont très en avance sur le sujet, poussés par un rêve romantique et un sentiment de supériorité.

Le travail va aussi s’axer sur une autre histoire :

–          L’histoire de la Photographie (avec des retours sur les grands moments techniques et historique du médium).

En effet, l’histoire commence sur les plages du débarquement en Normandie  où une mission d’exfiltration a été montée par la CIA pour récupérer les scientifiques nazis, architectes des fusées A4. Sur ces mêmes plages, un document inédit a été réalisé par Robert Capa photographe faisant parti de la première vague d’invasion. Ensuite c’est l’importance qu’avaient donné les scientifiques allemands à la photographie. Sachant leur découverte capitale, ils ont tout documenté par l’image et l’on peut admirer les premières photographies de la Terre vue de l’espace en 1946 grâce à un appareil placé dans une fusée A4. Un autre document photographique est mis à l’honneur : le premier reportage d’entreprise de propagande SS en couleur (prototype de pellicule Agfa color) réalisé par Walter Frentz (assitant de Leni Riefensthal, « Les dieux du stade » JO de 1938) qui prend place dans le camp de concentration de Dora où l’on aperçoit  des prisonniers travaillant sur la construction des fusées V2. Enfin pour marquer une nouvelle histoire de la photographie, je me suis mis en scène comme l’unique photographe au Monde ayant réalisé une exploration sur Mars à la façon des missions Apollo (expérimentations, descriptions, échantillons, documentations techniques…).

En toile de fond c’est l’application de 2 théories : une de Léo Strauss sur la notion de « reductio ad Hitlerum » et celle d’Anna Arendt sur la Crise de la Culture.

–          Reductio ad Hitlerium est un concept philosophique qui s’applique à toute notre société et échanges modernes, qu’ils soient verbaux ou non. Plus une conversation dans un groupe ou entre deux personnes dure dans le temps plus il est possible que des allusions sur le nazisme ou des références à Hitler s’insèrent dans l’échange. Car nous sommes tous des héritiers de la Seconde Guerre Mondiale. Dans le livre, elle s’applique à l’art contemporain.

–          La Crise de la Culture est un texte écrit par A. Arendt qui présente un essai sur la conquête spatiale. Elle aborde le concept qu’un scientifique peut basculer dans l’horreur du fait qu’il s’éloigne de la réalité en utilisant la langue des mathématiques, langue réservée aux érudits. Ici, c’est bien la dénonciation de la prouesse technologique entachée par la Shoa du travail.

Le travail va rassembler plus de 300 documents couvrant cette histoire de l’humanité, de ses origines à ses conséquences. Il est à la fois un travail de mémoire et fait partie de mon héritage en tant qu’artiste contemporain de la période après Seconde Guerre Mondiale. Cette époque a conditionné la politique moderne de l’Europe et la Guerre Froide.

Ici, tu trouvera l’adresse complète résumant le projet sur mon site internet :

http://ev75.fr/plusdespace/textefr/textefr.html

Miguel Aguilar